L’art perdu de ne pas écrire un billet!

Rien ne me vient.

Quand je pense à vous écrire un dernier billet avant Noël, c’est le blanc total et ce n’est pas de la neige !

Ah bon ?! J’essaie quand même d’écrire quelques lignes, mais le cœur n’y est pas. Elles sont aussi juteuses qu’un noyau d’olive au soleil. Ah bon ?!

Au détour d’une marche, j’entre chez Renaud-Bray et mes yeux tombent sur le dernier livre de Dany Laferrière, L’art presque perdu de ne rien faire.

Je sors du magasin. Une évidence se faufile jusqu’à ma conscience : Denise, tu en as assez fait, c’est le temps de laisser reposer ta terre qui a donné beaucoup de fruits ces derniers mois.

Ah !? C’est drôle, le matin même, j’aidais une participante à accepter de se reposer et se déposer après des efforts soutenus…

J’ai besoin d’une pause créatrice et amoureuse. C’est le temps de pratiquer l’art presque perdu de ne pas écrire un billet. C’est ça me dépasser pour l’instant.

Une fois de plus, en disant « oui » à ce qui est là pour moi, j’ai découvert un filon d’or.

Il a l’air d’un p’tit rien tout nu ce filon, mais il est plein de sens et de douceur.

C’est ce que je vous souhaite aussi pour les Fêtes : de vous offrir des plages de temps au ralenti, des oasis de farniente où, les yeux dans le vide, vous ne ferez surtout rien d’intelligent, d’évolutif ou de productif.

Des havres de ‘ne pas déranger s-v-p, je suis occupé à ne rien faire’ où vous allez juste être.

Ça peut être en regardant par la fenêtre les flocons qui tombent au ralenti, en prenant une marche au pas de tortue pour boire l’air frais ou la beauté du paysage, en faisant les yeux doux aux motifs de votre tapis de Turquie en vous tournant une couette de cheveux autour du doigt, en flattant votre chat, votre chien, votre amoureux (se).

Ces moments sont régénérateurs et, contrairement à ce que nos contrôleurs ou nos perfectionnistes nous font croire,  ils sont aussi générateurs de sang neuf, de vie nouvelle.

Voilà ! Je vous souhaite des belles et bonnes vacances en compagnie de vous-même et de ceux que vous aimez !

Je vous reviens en janvier, le 22, après un voyage bien mérité dans les montagnes du Mexique.

Publicités

28 réflexions sur “L’art perdu de ne pas écrire un billet!

  1. Pierre

    Oui Denise, tu en as beaucoup fait! Et l’idée de ne rien faire par moment me plait beaucoup.

    Je te souhaites des belles fêtes et des vacances plein de découvertes.

    Pierre xxx

  2. Marie-Claude

    Oh oui, quelle belle invitation! Tout mon corps dit oui!
    (mon chum, qui a lu ton texte quand il m’a entendu dire tout haut, « Oh oui! », a lui aussi dit « oh oui »)

    Je me suis déjà faite une pancarte, « Ne pas déranger, je suis occupée à ne rien faire » destinée surtout à moi-même » et à mon côté il faut que je fasse ceci cela et encore ceci, si non, je me sens nulle.

    Bon repos et bon voyage Denise et merci pour tout ce que tu fais pour nous.

    • Denise Noël

      Bienvenue, Je suis heureuse que ça te parle (et à ton chum aussi, c’est super de ne rien faire à deux)!
      Bonnes vacances à vous deux!
      Denise

  3. Eugénie

    Chère Denise,
    C’est vrai que tu en as assez fait!
    Qu’il est doux ton billet ce matin. Tellement ce que j’ai envie et surtout besoin d’entendre. Moi aussi, je vais faire une pancarte « ne pas déranger ». Mon amoureux et moi avons décidé de louer un chalet pour quelques mois… histoire d’apprendre à ne rien faire et de se donner un espace. Bon, je ne suis pas encore capable, ça tourne un peu vite à l’intérieur, mais je suis sur la bonne voie.
    Alors, je me donne comme objectif d’être capable de ne rien faire.
    Merci, merci
    Eugénie XX

    • Denise Noël

      Bienvenue Eugénie.
      Ta réponse et celles des autres me confirment que quand on prend soin de soi à partir de la bonne place, on fait du bien aux autres.
      Passe de beaux moments pleins à ne rien faire avec ton amoureux!
      Denise xx

  4. Rose

    OUI ma belle Denise, tu en as fait beaucoup et et surtout de l’essentiel et de l’amoureux! Alors j’ai grand plaisir à t’imaginer « pogner le fixe » sur les motifs colorés de ton tapis de Turquie, avant d’aller flâner et faire les yeux doux à la nature luxuriante des montagnes du Mexique!
    Merci pour tout
    xxx
    Rose

    • Denise Noël

      Merci Rose pour ton plaisir à m’imaginer pogner le fixe!
      Je suis heureuse d’avoir pu vous offrir de l’essentiel et de l’amoureux.
      Denise xx

  5. Marika

    Oh bon voyage Denise !!!!
    Ressource-toi, repose-toi, amuse-toi !

    De notre côté, nous partons à l’Île Verte où il sera IMPOSSIBLE de faire quoi que ce soit ! Même pas de restaurant ou de dépanneur à l’horizon ! Tout un défi… que nous relèverons avec joie !

  6. Christiane Lavoie

    Merci Denise pour ton billet.
    J’achète,
    ton message me fait beaucoup de bien.
    C’est comme une permission: j’ai le droit moi aussi de m’arrêter…
    Je pense que je pourrai mieux entendre les messages de mon âme pour mon plus grand bien et ceux des autres…

    Beaucoup d’amour avec ceux que tu aimes!

    Christiane
    XXX

    • Denise Noël

      Bienvenue Christiane!
      On oublie souvent de se donner la permission de s’arrêter, mais quand on voit ça comme une pause créatrice et amoureuse qui permet à une partie plus profonde de nous ressourcer et nous inspirer, c’est plus facile.
      J’espère que cette pause te fera du bien.
      Passe des belles Fêtes!
      Denise xx

  7. Carlo

    Merci pour ton dernier billet Denise. Tu me donnes le goût de revenir en enfance…quand arrivait les vacances de Noël, j’avais tellement hâte de juste m’amuser avec mes amis dans la neige pis passer une journée complète dans une grosse tempête pour ensuite venir me réfugier dans la bouffe chaude et réconfortante de maman…..hummm, on dirait qu’il y a de quoi de bon qui se dépose….on dirait que j’ai le goût d’être avec Élise en ce moment….merci Denise, je t’aime et je te vois avant ton départ!!xxx
    ps…mes mâchoires viennent de serrer on dirait..je les acceuile alors….

    • Denise Noël

      Bienvenue Carlo!
      Revenir en enfance dans le sens d’innocence, de joie pure et d’abandon quelle bonne idée!
      Faut pas que ce soit trop bon et trop simple quand même, de là les mâchoires ;0)!
      À bientôt!

  8. Marie

    Eh que ça fait du bien ce billet. Me semble que mes épaules viennent de descendre de 3 pouces. Je vais suivre avec plaisir, soulagement et bonheur tes sages conseils. Me la couler douce, flatter l’amoureux et passer du temps doux avec mes enfants. Tu me confirmes mes choix de cadeaux pour elles, s’arrêter et se faire plaisir (massages et petits soins douillets). Profites de cette magnifique région du Mexique. J’en ai toujours gardé de si beaux souvenirs.
    A+
    Marie xxoo

  9. Lucie Octeau

    Tiens. Quel billet à propos ces jours-ci. J’aurai probablement besoin de te relire à tous les deux jours pour que ça fasse un chemin jusqu’à ma réalité, mais je suis rendue là et j’en ai profondément besoin. Alors merci pour l’inspiration.

    Bonnes vacances. Prends bien soin de toi.

    Lucie

    • Denise Noël

      Bienvenue Lucie,
      pour t’aider, dis-toi que que quand on fait vraiment une pause et qu’on se dépose, on gagne au change parce qu’on est beaucoup plus présents, efficaces et inspirés après.
      Passe des belles Fêtes pleins de beaux moments de farniente à tourner une couette de tes longs cheveux.
      Denise xxx

  10. Louise

    Merci pour ton billet, il me réconcilie un peu avec l’idée de ne « rien faire » mais pas tout à fait car comme le « rien faire » est très présent dans ma vie actuellement, il est plutôt source d’angoisse que de repos.

    Il n’y a « rien » pour valoriser ce petit égo et celui-ci croit que le repos doit être justifié, mérité. Belle façon de se mettre une pression inutile. « Être », ça semble quelque chose qui n’est pas naturel pour l’humain actuel que je suis, je l’apprends …

    Il faut « faire », dans le but de rassurer ce petit égo qu’il existe vraiment! Cher petit égo, j’aurais envie de te dire laisse moi tranquille, peut-être se dit-il la même chose de moi. (sourire)

    JOYEUSES FÊTES À NE RIEN FAIRE !!!

    • Denise Noël

      Merci Louise, toi aussi!
      Oui, on perd souvent la faculté d’être pour répondre aux attentes extérieures (qui deviennent ensuite les nôtres) et on doit la retrouver pour libérer nos élans amoureux et créateurs authentiques.
      Je te souhaite de passer des beaux moments avec toi-même et tes proches.
      Denise

  11. Merci pour ce billet et tous ceux que vous avez laissé tomber sur nos vies depuis l’automne comme feuilles de chêne sur petits et grands chemins.
    Je m’en suis fait un bel herbier de réflexions et d’espérance.

    Du chaud, du doux et du créatif là-bas au soleil et aussi au retour.

    • Denise Noël

      Bienvenue Artemo, je suis contente que mes feuilles soient sur vos chemins!
      Je vous souhaite un beau début d’année 2012 plein de présence et de contacts bienfaisants.
      Denise

  12. dominique

    Merci Denise, ça fait toujours beaucoup de bien de lire vos billets plein d’humour et de laisser être…je n’ai pas de flocons de neige à regarder … j’écoute le vent !
    Bonnes fêtes de fin d’années
    Dominique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s