L’inspiration du lundi

« La musique c’est l’espace entre les notes. »

Claude Debussy


Et la musique de nos vies c’est l’espace entre nous, où se tissent constamment des liens vibrants et essentiels.

Résonner et participer à cette musique fait cesser nos batailles, tomber nos murs et nous permet de faire un avec ce qui nous habite et nous entoure.

Si vous pensez que c’est une notion à l’eau de rose pas très pratique, imaginez un instant ce qui serait arrivé si le Dr Turcotte avait senti concrètement ce lien qui l’unissait à ses enfants. Il n’aurait pas pu les tuer comme il l’a fait n’est-ce pas?

D’ailleurs, Orland Bishop, un activiste de Los Angeles, donne vie et forme à cette notion d’unité et d’interconnexions pour faire diminuer avec succès la violence des gangs de rue.

Son leitmotiv est : oneness is abondance (l’unité c’est l’abondance). Il s’appuie sur sa certitude que ce sentiment d’unité et d’appartenance est justement ce que ces jeunes recherchent.

C’est déjà énorme mais ce n’est pas tout. Les harmonies de cette musique nous épanouissent au-delà de tout ce qu’on peut souhaiter. Impossible de se réaliser pleinement si on n’y participe pas.

Pire, on perd le groove de nos vies et on est condamnés à courir après toutes sortes de sensations fortes qui nous laissent sur notre faim.

Heureusement, on les capte tous à un moment ou un autre en marchant dans la nature, en écoutant une musique, en créant, en aimant, dans un moment de crise…

Dernièrement, une participante me racontait, aussi ébahie que bouleversée, comment elle les avait ressenties au chevet de sa mère à l’article de la mort : quand je prenais soin d’elle, j’avais la sensation que c’était de moi que je prenais soin, c’était incroyable, je me sentais dans un autre monde!

Réjouissez-vous, on n’est pas obligés de vivre des situations extrêmes ou d’être dans des contextes privilégiés pour en jouir!

Il suffit de sortir de nos bulles fermées, puis de nous ouvrir pour nous mettre en état de découverte amoureuse face à tout ce que la vie nous présente.

Quelle bonne nouvelle! Cet état incite notre cerveau à sécréter les hormones du bien être, celles qui nous donnent un beau p’tit buzz organique qui nous rend encore plus présents. Un peu comme dans les débuts d’une relation amoureuse.

Rien de mieux que l’acceptamour jumelée à une question créacoeur (une question qui relie vos désirs, vos obstacles et votre état actuel) pour vous mettre dans cet état et vous faire vibrer à cette musique.

Commencez par vous détendre pour mettre votre mental au repos et accueillez ce que vous vivez en disant : ceci est parfait pour aimer et créer.

Puis, faites sonner une cloche, ou tapez doucement du pied, pour vous rappeler que c’est le temps de vous mettre en état de découverte amoureuse.

Passez ensuite un bon moment à faire les yeux doux à une question créacoeur, comme :

Ôôôh !? Qu’est-ce qui cherche à naître de beau et de bon, et qui répond à mes vœux les plus chers, à travers ce sentiment, cette rencontre ou cette situation difficile ?

Restez en sa présence. Chérissez-la. Ne cherchez pas la réponse dans votre tête mais servez-vous en pour sentir ces harmonies qui nous relient à tout. Remerciez-la d’exister et d’être votre guide de la journée, lâchez prise et demeurez disponibles à recevoir des réponses des endroits les plus inattendus.

Le simple fait de vous la poser avec curiosité et bienveillance, sans vous mettre de pression, va vous ouvrir et vous procurer un sentiment de bien-être.

Et, si cette question ne vous inspire pas, vous en trouverez plusieurs autres dans les pratiques du chapitre 5 du Cœur Créateur.

P.S. J’ai un nouvel ordinateur (un Mac) et ne suis pas encore tout à fait à l’aise avec toutes ses fonctions alors ne vous étonnez pas des deux petites phrases rouges au début et des fautes s’il y en a (je n’ai pu pas installer mon Antidote encore).

P.P.S. Avec mon changement d’ordinateur, je n’ai pas encore retrouvé la liste de ceux d’entre vous qui sont inscrits à ce blogue alors si vous ne recevez pas mon courriel vous annonçant que le billet de lundi prochain est sorti, pourriez-vous m’envoyer un message avec le mot m’abonner dans le titre, je vous inscrirai à nouveau.

Merci et bonne semaine!

Publicités

2 réflexions sur “L’inspiration du lundi

  1. Kali

    C’est si inspirant cette musique des relations… et si simple!
    Je résonne avec l’histoire de cette femme au chevet de sa mère qui avait l’impression de prendre soin d’elle en prenant soin de sa mère. C’est beau. Ça m’émeut. Ça me parle.
    Dans un tout autre ordre d’idée, je reviens tout juste du marché Jean-Talon. J’ai pris plus de 2 heures pour faire les courses. J’ai tout regardé, humé… j’ai placoté avec les marchands. En choisissant les aliments, je pensais à ce qui ferait plaisir à mon amoureux et à sa fille qui vit avec nous. Un geste si simple, presque banal, qui me remplissait de gratitude, de joie, de vie, de présence, de connexion aux autres. Une envie profonde de leur faire plaisir. Un sentiment que c’est un privilège que de pouvoir faire des courses et nourrir ceux qu’on aime. Une sensation complètement différente de celles éprouvées pendant toutes ces années ou je vivais seule et je ne me préoccupais que de mon propre estomac! Eh! ben oui, j’avais aussi l’impression de prendre soin de moi!
    Merci Denise!

  2. Denise Noël

    Merci Kali de nous faire part de ta joie de faire des gestes simples du quotidien pour ceux que tu aimes.
    Un bel exemple (savoureux et juteux je suis sûre…) qui illustre que ce n’est pas tant ce qu’on fait qui nous comble mais  »Qui » en nous le fait et  »Pourquoi ».
    Comme tu le vis et le dis, sortir de sa bulle fermée, ça fait du bien!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s