Avez-vous la mauvaise clé pour ouvrir la bonne porte ?

    

  

Avez-vous la mauvaise clé pour ouvrir la bonne porte ?

 Avez-vous déjà essayé d’ouvrir une porte avec la mauvaise clé? Vous la tournez et la retournez dans tous les sens. Malgré tous vos efforts, elle ne s’ouvre pas. Incroyable!

Imaginez que vous vous acharnez à ouvrir la porte avec cette clé. Vous allez y arriver bon! Au bout d’un moment, vous voilà transformé en cocktail Molotov ou en loque humaine.  

Comme des mouches collantes, vos litanies habituelles envahissent votre esprit : elle le fait exprès cette maudite porte! qu’est-ce qui ne va pas avec moi? ça doit pas être une bonne journée pour les béliers… mon appartement n’est pas assez feng shui coudonc! la vie est toujours contre moi…

Absurde n’est-ce pas? C’est quand même ce qu’on fait tous à répétition. On essaye d’ouvrir la porte de nos richesses intérieures, de nos amours, de nos inspirations, de nos voeux les plus chers, et d’en jouir, avec les mauvaises clés.

C’est quoi les mauvaises clés? Celles qui nous gardent en guerre contre ce qui nous habite et nous entoure.

Les voici en vrac : le rejet de ce qu’on vit et rencontre maintenant (c’est pas juste, je le prends pas…), le blâme de soi ou des autres (mon père avait raison je suis une tête de linotte, pourquoi il m’a dit ça l’écœurant!), le contrôle (si je tourne la clé plus fort et si je la tords un peu, je vais y arriver), le ressentiment (elle ne s’en sortira pas comme ça cette maudite porte-là, je vais mettre le feu à la maison!),(les jugements (maudit que les clés sont mal faites de nos jours!).

Le signe que vous avez la mauvaise clé : vous êtes avalés tout rond par votre problème cannibale et vous passez trop de temps à y penser. Vous oubliez de faire les yeux doux aux richesses de l’inconnu et de vous laisser titiller par la folle sagesse de l’imprévu.

La bonne clé est pourtant à portée de la main, mais pas toujours évidente à utiliser.

Pour la découvrir et vous en servir, acceptez d’abord de reconnaître que les clés que vous utilisez ne marchent pas. Ouf, une belle pause créatrice !

Puis passez du mode fermé au mode ouvert, du mode guérilla au mode découverte amoureuse pour rejoindre l’univers des possibilités inespérées du Cœur Créateur.

Comment? En disant oui et à ce que la vie vous présente: cette bedaine qui pousse avec l’âge, ce sentiment d’impuissance ou de rage qui vous dérange, cet amour qui vous délaisse, cet ignare qui vous horripile, cet obstacle désespérant, cette audition terrifiante.

Autrement dit, en abordant tout avec l’intention et l’attitude par excellence :

– Je m’ouvre à recevoir du délicieux et du merveilleux de cette situation, ce sentiment, cette relation, pour la plus grande joie de tous.

Ou

– J’accepte maintenant d’être surpris et réjoui par la piste inespérée contenue dans cette circonstance.

 Cette intention et cette ouverture vous plongent dans le vide et l’inconnu  (comme tout acte créateur) mais elles sont tellement fertiles et amoureuses que c’est péché de vous en priver!

Elles libèrent le meilleur de vous de la prison de vos fermetures, vous éjectent des cercles vicieux de vos géguerres stériles avec l’entourage et vous font culbuter dans l’état de découverte amoureuse.

Elles vous sortent de l’univers de vos soucis pour vous engager dans l’aventure de la création et de l’amour.

Elles vous font lâcher prise sur ce qui vous empêche de recevoir ce qui vous tient à cœur.

Vous retrouvez votre liberté d’aimer, de créer, de jouer, de vous exprimer. Votre sens de l’humour refait surface. Votre réceptivité ouvre la porte aux douceurs de la vie. Vous faites des découvertes et des rencontres inattendues.

En prime, vous échappez à un monde hostile pour accéder à un univers convivial. 

Alors, quand la porte de vos délices et merveilles ne s’ouvre pas, prenez la bonne clé!

Vu que c’est la St-Valentin, que diriez-vous de vous faire faire une clé toute neuve à la quincaillerie, de vous fabriquer une mini carte de St-Valentin et d’y écrire votre belle intention?

Traînez-les dans vos poches ou votre sacoche, tournez votre clé trois fois quand vous commencez à vous enfermer dans vos problèmes et relisez votre belle intention.

Vous pouvez aussi offrir à votre amoureux (se) une carte avec cette clé du paradis!

P.S. Si vous ne faites que lire ces pratiques, vous ne pourrez jouir de leur magie tendre, candide et créatrice, qui nous plonge dans l’émerveillement…

Publicités

10 réflexions sur “Avez-vous la mauvaise clé pour ouvrir la bonne porte ?

  1. Christiane

    …Vite, vite, je vais la chercher. Moi aussi je veux jouer!
    Merci Denise pour ce coucou créatif en cette journée d’amour pour soi et pour l’autre.
    Bisou

  2. Eugénie

    Merci Denise pour ce beau truc… que j’ai expérimenté ce matin!
    Hier, il n’y avait pas de quincaillerie sur mon chemin. Ce matin, j’ai donc choisi une clef dans le vieux stock de clefs qui ne servent plus à rien… et je l’ai transformée… je lui ai mis un ruban rouge et je l’ai baptisée « la clef du coeur créateur »… et la magie a opéré! Je lui ai demandée de me montrer la porte pour me libérer de ma mauvaise humeur… et ça été une porte que je n’ouvrais pas dans de telles circonstances: celle de l’auto-dérision, celle de rire de moi! Intérieurement j’ai fait le clown, je me suis dit que j’étais la plussse plusse de mauvaise humeur, que jamais rien d’aussi pire ne pouvait arriver à quelqu’un… j’ai fait la danse de la mauvaise humeur… bref, j’ai accepté et assumé! Et oups… quelque instants plus tard, grand éclat de rire… la mauvaise humeur a fait place à une légèreté et j’ai retrouvé mon sourire! Conclusion: la clef du coeur créateur sera sur mon trousseau de clefs en permanence!
    merci
    XXX

    • Denise Noël

      Quelle belle culbute salutaire!
      Quand on tourne la clé du Coeur Créateur, on a tellement plus de jeu!
      J’aurais bien aimé voir cette danse de la mauvaise humeur…

  3. Merci Denise, pour ce très beau passage, j’ai envie de le transmettre a tout ceux que j’aime! Quelle vérité en soi, de couler avec ce qui est là. Dieu, que je l’ai forcer cette clé, dans ma vie, pour tenter d’ouvrir bien des portes. Une respiration profonde, de la douceur et l’écoute de ce qui est là, oups! la porte s’ouvre, quelle joie, quelle liberté d’être, la porte s’ouvre ..quasiment un miracle cette affaire la, et oui, je vous le dit ! Merci à toi, Denise de m’avoir aidé, a ne plus me  »battre » à chercher la bonne clée….après plusieurs années, j’ai maintenant tout un trousseau de clées du coeur créateur, je ne pourrai plus dire, que j’ai pas de solution , ha! xxx

    • Denise Noël

      « Une respiration profonde, de la douceur et l’écoute de ce qui est là, oups! la porte s’ouvre… »C’est simple et tellement vrai.
      Je suis heureuse que tu puisses goûter à cette petite magie amoureuse, toujours à portée du coeur.
      Merci de nous faire part de ce que tu vis maintenant, c’est encourageant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s