Inspiration du jeudi

Laisser entrer le monde par nos pores, c’est permettre aux deux rives de ce fleuve ardent qu’est la vie de nous imprégner, de toucher tant l’ombre que la clarté; c’est consentir à ce que s’incarne en nous le miracle du bourgeon qui devient feuille, c’est habiter pleinement le passage.

L’Étreinte des vents, Hélène Dorion

 J’adore cette description poétique d’Hélène Dorion! 

Sans le savoir, elle décrit l’écoute-création où on perçoit et reçoit notre entourage comme l’émissaire de possibilités créatrices visant à nous épanouir pleinement.

On se laisse alors toucher et inspirer par lui pour que  »s’incarne en nous le miracle du bourgeon qui devient feuille ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s